Lettre ouverte 14/04/04
Précédente Accueil Remonter

Voici une 2ème lettre ouverte destinée à Monsieur Michel Barnier Ministre des affaires Étrangères
que nous a fait parvenir Jean-Claude Lefort Député

Vous avez des idées pour la paix vous pouvez nous les envoyer ici


Paris, le 14 avril 2004

M. Michel BARNIER

Ministre des Affaires étrangères

Monsieur le Ministre,

Cette nuit à Washington, le Président Bush vient à nouveau de faire acte d’unilatéralisme et de mépris du droit en soutenant le plan Sharon qui est en totale opposition avec la feuille de route dont l’Union européenne est signataire mais aussi garante.

Ce plan ne consiste en rien de moins qu’à une annexion de la Cisjordanie avec maintien des colonies et poursuite de ce mur de la honte qui empiète plus que largement sur le territoire palestinien internationalement reconnu comme tel depuis 1967.

Si l’attitude du Président Bush ainsi que celle de M. Sharon ne sont guère surprenantes, par contre le silence français et européen devant pareille entrave délibérée à la paix est inacceptable.

La France doit s’exprimer clairement sur ce sujet et refuser la politique du fait accompli contraire au droit. Elle doit prendre d’urgence des initiatives au sein de l’Union européenne, membre du Quartet, ainsi que vers la Russie pour que soient convoqués, comme c’est prévu dans la « feuille de route »,  les membres dudit Quartet afin de faire le point sur la situation créée et engager enfin un processus conforme aux accords et résolutions pertinentes conclus ou adoptés.

Ne pas le faire reviendrait à soutenir l’inacceptable, à bafouer le droit et à favoriser le pire au Proche-Orient.

La France a un grand rôle à jouer au Proche-Orient, en particulier. Le temps presse désormais. Il vous appartient de prendre résolument le «taureau par les cornes ». 

Dans l’attente, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments distingués.

Jean-Claude LEFORT

Député du Val-de-Marne

Membre de la Commission

Des Affaires étrangères